> A propos de ce site > Petite histoire

Les histoires racontées à nos enfants le soir pour les endormir sont à l’origine de ces charades.

Il s’agissait de les faire jouer avec les mots, de leur faire faire des associations de devinettes pour qu’ils trouvent les solutions.

Nos enfants ont grandi, mais chaque fois que nous proposons ces jeux de mots à d’autres enfants, ils demandent d’autres charades, d’autres enchaînements de ces petites devinettes.

Bien sûr, on peut y voir des approches ou des aides à la lecture à la compréhension de mécanismes de déduction.

Nous y voyons surtout les relations enfants-parents avec leurs propres conseils, explications et discussions. Au début pour que chaque enfant puisse jouer aux charades, il a besoin de l’aide d’un adulte.

Nous avons petit à petit enrichi notre base de charades avec des charades à 2, 3 ou 4 éléments. Puis nous avons personnalisé certaines charades avec des prénoms, des noms de villes.

Les charades avec les contraires intéressent beaucoup les enfants.

Ce sont eux qui ont développé des contraires inattendus. Le premier était le contraire de la lettre ’O’ c’est la lettre ’I’. Les explications données (la première est ronde et fermée, la deuxième est droite et a deux extrémités) nous ont fait comprendre qu’il était possible de faire des contraire-fous ou des contraires délirants.

Il fallait qu’il y ait une explication cohérente ou spécifique pour que le contraire-fou soit accepté. Le résultat obtenu est déroutant, mais le récit des explications que les enfants donnent est tellement savoureux…

Bonnes charades à tous, vous pouvez bien sûr imaginer les vôtres, c’est le but du jeu…